Dégustations Springbank Whisky

Springbank Local Barley 1999/2016 – 16 ans – 54,3%

Les Springbank Local Barley des années 65 et 66 sont devenus mythiques. La distillerie de Campbeltown renoue avec cette époque en proposant un Local Barley de 16 ans, distillé en 1999. Coup de pub et réel intérêt ? C’est ce qu’on va voir !

springbank-local-barley-1999Nez : pas de doute, on est chez Springbank. Un profil reconnaissable entre 1000 : austère avec des notes minérales de graphite, de sable, de sel, voire métalliques, mais aussi des fruits secs comme la noisette, la noix, le tout avec de la cendre et une fumée délicate. On distinguerait presque des notes de cirage ou de graisse. Pour relever tout cela, un peu de biscuit sablé au citron et des notes plus sucrées avec du miel, du raisin blanc, de vanille. Avec l’ouverture, des notes mirabelles et d’abricot se développent. C’est tout en finesse et pourtant c’est bien puissant.

Bouche : d’une belle puissance maitrisée avec une texture dense et grasse (notes de cirage), sublimant tous les arômes qui la compose. On retrouve tous quelques arômes : noisettes, prunes et abricots biens mûrs, un soupçon de vanille, du citron et du pamplemousse. On ajoute à cela un peu de fumée, de cendres, et l’équation est gagnante. L’alcool joue parfaitement son rôle de vecteur de goût et ne dérange à aucun moment.

Finale : longue, persistante, intense et délicate sur un voile de fumée fruitée (abricots, mirabelle) et citronnée avec des notes un peu austères en arrière plan.

1 commentaire

Laisser un commentaire