Dégustations Laphroaig Whisky

Laphroaig Artist #4 – 15 ans – 54,3% – LMDW

La Maison du Whisky est connue, entre autre, pour avoir une sélection très pointue en matière d’embouteillage exclusif. Ce Laphroaig Artist #4 ne déroge pas à la règle…

laphroaig-artist-4-bottleNez : puissant et alcooleux qui demande beaucoup d’ouverture. C’est ensuite beaucoup plus lisible avec un côté étonnamment carné pour un Laph, avec notamment des notes bacon, de côte de bœuf grillée, de harengs fumés. On retrouve tout de même en arrière plan les notes d’antiseptiques typiques de la distillerie. Le côté fruité est bien développé avec des fruits rouges (framboise), de l’abricot, de l’orange et se marie parfaitement avec des notes de fruits secs comme la noisette ou les amandes. Le Sherry amène ici des notes assez franches de cuir, de vernis et de bois exotique. Un nez sympathique, mais qui manque de précision et de folie.

Bouche : raisonnablement puissante et assez sèche sur des notes de noisettes, de céréales et de bois. La tourbe amène son lot de fumée, de notes carnées, d’antiseptique et d’eucalyptus. On retrouve également des raisins de Corinthe et des abricots secs pour le côté fruité, et de l’orange qui donne du relief à ce Laphroaig. Des notes de cuir, de poivre, de bois exotique amènent un côté assez old school plutôt flatteur.

Finale : longue sur les notes de cuir, de poivre, mais, au final, seules les cendres restent en bouche. C’est dommage.

Laisser un commentaire