Dégustations Laphroaig

Laphroaig – 10 yo – 2013 – 40% – OB

On ne présente plus ce whisky, par lequel de nombreux amateurs sont entrés dans la dégustation de whisky. Certain diront que soit on l’adore, soit on le déteste, mais il y a peut-être un juste milieu ! Il est toujours intéressant de revenir aux whiskies d’entrée de gamme. La preuve !

laphie10Nez : Les notes lourdes de fumées et de tourbes sont ici assez discrètes. On a ici un whisky qui penche plutôt vers des arômes médicinaux : antiseptique, gaulthérie, camphre, baume du tigre, le tout avec des notes fraîches comme l’eucalyptus, le gingembre, la bergamote. Un peu de cuir au passage. On sent qu’au niveau sucre, ce Laphroaig en a sous les nasaux : l’ombre du caramel plane sur mon verre…

Bouche : C’est léger, un peu âpre et amer. On sent le sucre mais, quelque part, heureusement. Il adoucit les notes acérées de gingembre et d’antiseptique. On a quelques notes de pommes et de poires pas très mûres et un côté salé assez présent, comme si ce whisky avait été réduit à l’eau de mer. Si si ! Les notes de fumées, de bois brûlé, de caoutchouc et de tourbe sont davantage présentes qu’au nez et donnent du corps à ce whisky

Finale : Plutôt courte et un peu amère. Il ne reste pas grand chose en bouche, si ce n’est un peu de fumée et d’arômes médicinaux.

Laisser un commentaire