Sorties

Compass Box Three-year-old Deluxe : Glaser nargue l’industrie du whisky

Il semblerait que Compass Box s’apprête à sortir un nouveau Blended Malt qui répond au doux nom de « Three-Year-Old ». Nommer un whisky par l’âge du plus jeune des composants : provocation, suicide marketing ou génie ?

L’année dernière, lors de la sortie de This is not a luxury whisky et The flamming heart 15th anniversary, Compass Box avait communiqué la composition exacte des recettes, à savoir, pour chaque whisky composant le blend, le nom de la distillerie, son âge et sa proportion dans la recette finale. La Scotch Whisky Association avait alors contacté Compass Box pour leur signaler qu’ils avaient enfreint la loi sur la régulation des boissons spiritueuses, qui stipule que seuls la maturation ou l’âge du whisky le plus jeune peuvent être révélés. Compass Box a donc dû supprimer toutes les informations sur la composition précise de ses créations.

John Glaser a lancé une pétition baptisée « Scotch Whisky Transparency » afin de sensibiliser l’opinion sur cette loi restrictive et surtout, pour essayer de faire bouger les lignes en matière de droit et de régulation des boissons spiritueuses.

Un Blended Malt provocateur

Afin d’enfoncer le clou, Compass Box serait sur le point de commercialiser une nouvelle création directement inspirée de ce bras de fer entre l’artisan John Glaser et l’industrie du whisky. Cette création, baptisée « Three-Year-Old Deluxe » est un blended Malt composé de Clynelish et Talisker et mis en bouteille à 51,6%. Enfin, c’est ce qu’on en déduit car il est écrit sur la contre-étiquette :

« Un Blended Malt composé de moins de 1% de whisky de 3 ans d’âge, produit près du village de Brora, un peu plus de 90% de whisky sans âge de la même distillerie et 9% de whisky tourbé, distillé sur l’île de Skye. Les lois ne nous permettent de ne communiquer que sur l’âge du plus jeune des composants. »

Il est à noter que ce petit pourcentage de Clynelish 3 ans est un peu spécial car il a été entièrement élevé par Compass Box, l’entreprise ayant acheté du distillat pour le faire vieillir dans ses propres fûts. John Glaser souligne par ailleurs « le rôle que peuvent jouer les whiskies de tous âges dans la construction d’un Blend ». En d’autres termes, rien ne sert de masquer l’âge du whisky le plus jeune car son rôle dans la composition du whisky est importante, quelle que soit sa quantité.

A l’heure où les industriels mettent sur le marché des whiskies sans mention d’âge a tour de bras, baptisés de noms ésotériques par les experts en marketing, John Glaser prend tout le monde à contre-pied en nommant son blended malt par son âge, selon les lois européennes. Quitte à ne pouvoir communiquer sur le composant le plus jeune, autant y aller à fond…

En tant qu’amateur et consommateur de whisky, on ne peut que saluer et soutenir l’initiative dont le but final est de rendre l’industrie des spiritueux plus transparente.

separatorSource : TTB

3-year-old-front3-year-old-back

 

1 commentaire

Laisser un commentaire