Benromach Dégustations Whisky

Benromach 35 ans – 2016 – 43%

Vous connaissez mon enthousiasme à l’égard de la production de Benromach… On pourrait croire que mon avis a été influencé par l’étiquette. Mais, que nenni, la dégustation a été réalisée à l’aveugle. Benromach 35 ans, 43%. Que dire de plus ? Dégustation !

Nez : riche, complexe et surtout… envoûtant… On pourrait passer des heures à humer ce Benromach 35 ans. Par où commencer ? Par les effluves de miel et de fleurs ? Ou alors ces notes de bois précieux et de vernis qui nous transportent dans un atelier de lutherie ? Ah oui, je sais ! Plutôt les couvertures de livres en cuir dont on sentirait presque la texture. Et puis ensuite en fermant les yeux, on se téléporte au beau milieu d’un marché où s’entremêlent des odeurs de fruits (pommes, ananas, oranges), de légumes (panais), de plantes aromatiques (menthe), de fruits secs (amandes, noisettes) et d’épices (poivre, cannelle). Vous l’aurez compris, ce Benromach 35 ans vous fera voyager.

Bouche : complexe et très puissante malgré les 43%. C’est complexe, les arômes font blocs. C’est totalement cohérent avec le nez, cela fait tout autant voyager. Le bois est un peu plus présent mais cela reste très raisonnable. Les oranges confites sont prédominantes et se marient à la perfection avec les notes de chocolat, de cannelle, de noisette et de menthe. On part ensuite vers un autre registre, celui d’un vieux club de jazz ou subsistent des odeurs de cuir et de tabac. On retrouve en arrière plan la fine fumée typique de Benromach. Et puis, en guise de cerise sur le gâteau, on trouvera des notes d’herbes aromatiques (thym, romarin).

Finale : incroyablement longue sur des notes d’épices (cannelle, poivre), d’orange, de menthe. Il restera une belle fraicheur en bouche pendant de longues minutes. Superbe.

Laisser un commentaire